Dr Timothée LEROY

La médecine générale, un choix de cœur

Diplômé en 2016, la médecine générale s’est imposée comme une évidence. Curieux par nature et avide de savoir, le choix de ma spécialité me semblait impossible.  Lors de mes études, chaque stage était une nouvelle découverte, et je me suis imaginé dans chacune des spécialités : interniste, chirurgien, gynécologue, urgentiste…   Mais seule la médecine générale a réussi à combler cette soif d’apprendre.

Finalement, ce qui m’a persuadé dans mon choix est la relation particulière avec le patient. Relation unique qu’on ne trouve qu’en médecine générale. Je veux être un médecin de famille, qui vous connait, en qui vous pouvez avoir une totale confiance et qui vous suivra tout le long de votre vie.

Mes valeurs

Ma philosophie dans la vie est l’ouverture d’esprit. Vous pouvez venir discuter de tout, sans crainte d’être jugé. Je vous assure bien évidemment le secret médical et un accompagnement professionnel adapté.

Je connais mes limites et n’hésite pas à faire appel à un spécialiste ou toutes organisations spécifiquement formées pour votre problème. Je suis toujours preneur d’apprendre, et on en apprend tous les jours grâce à vous.

Mes formations

  • J’ai effectué mon assistanat auprès du Dr Ducoffre à Ciney. Deux magnifiques années durant lesquelles j’ai pu mettre en pratique mes connaissances et acquérir une certaine expérience sur le terrain.
  • Comme beaucoup, j’ai suivi la formation et acquis le diplôme en électrocardiographie (ECG).
  • Mon TFE en fin d’assistanat s’est porté sur le dépistage des cancers validés en médecine générale. C’est donc un sujet que je maîtrise et pour lequel je peux vous renseigner/accompagner dans vos démarches.
  • La prévention est un de mes « dadas ». Dans l’objectif de peaufiner ma formation dans le domaine, j’ai récemment intégré l’ASBL « PSMG » (promotion de la santé en médecine générale). Un apprentissage qui me permettra aussi de former de nouveaux médecins et de propager notre vision de la santé aux autres généralistes, toutes générations confondues.
  • Durant mes études j’ai eu la chance de partir 4 mois au Chili. Je peux donc vous accueillir à ma consultation en français, anglais et espagnol.
  • Personnellement touché par la question LGBT, je fais partie de plusieurs ASBL : le « Gris » (témoignage dans les écoles), « ex-aequo » (liste des médecins TTBM) et le « SASER » (pour le dépistage anonyme des ist). Vous êtes donc les bienvenus peu importe votre identité/orientation sexuelle ou votre statut vih.
  • Je suis depuis maintenant 3 ans des cours du soir en langue des signes. Ces cours me permettent de faire un premier pas vers cette communauté si riche et pourtant si peu reconnue. Sourd ou malentendant, je vous accueillerai avec plaisir à mon cabinet. Mais soyez indulgents, ne signez pas trop vite !
  • Je ne pratique pas personnellement de médecine alternative mais ne suis pas fermé au travail en collaborations avec des professionnels dans ce domaine.

Un peu de moi…

Grand amateur de voyage, je pars à l’aventure dès que l’occasion se présente. J’ai ainsi eu la chance de découvrir les pays de l’Europe de l’est, de l’Estonie à Moscou en passant par la Finlande et St-Pétersbourg. Plus récemment, j’ai fait le tour du monde, en commençant par l’extravagance du Japon pour terminer par le calme du Québec. Mon coup de cœur reste cependant la découverte de l’Amérique latine (Chili, Pérou, Bolivie, Argentine, Equateur).

« Un esprit sain dans un corps sain ». J’essaye d’appliquer ce proverbe à ma vie de tous les jours, et de me rendre à la piscine et à la salle de sport le plus souvent possible.

La musique est mon échappatoire. Je joue du violon depuis l’âge de 7ans et fais partie aujourd’hui de l’orchestre symphonique de Namur, dit « la Concorde ». Mais le piano reste mon instrument de prédilection et me permet de me déconnecter le temps d’une mélodie.

Avec tout ça mon agenda est bien rempli, mais j’arrive quand même à trouver du temps pour ma famille, mes amis et mon compagnon avec qui je vis dans le magnifique petit village de Purnode.